Torpilleurs de 250 tonnes    
 
Accueil
 
Présentation
 
Histoire de la Marine
 
Salle Marine
 
Salle Antarctica
 
Centre de Documentation Marine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Construction : 

Schichau – Elbing, à Stettin

Déplacement : 250 tonnes

Dimensions :

longueur : 51 mètres

largeur : 5,60 mètres

Tirant d’eau : 

Avant : gouvernail rentré 1,95 m sorti 2,60 m.

Arrière : 2,30 m.

Machine principale : Une turbine H.P., une turbine B.P. et marche arrière.Type Parsons combinée, à action et réaction pour la H.P., réaction pour la B.P.Nombre de tours maximum : 500. Environ 18 tours par nœud. Une hélice en bronze. Un réducteur à ngrenage.

Machine auxilaire : Un condenseur par surface ; Une pompe de circulation, centrifuge, à moteur à vapeur du type ordinaire (verticale) débit 250 tonnes ; Une pompe à air à simple effet, deux corps de pompe ; Un moteur vertical – Type Weir – Dual ; Deux pompes à huiles – Type Weir ; Une pompe de service à vapeur – Type Weir ; Un bouilleur distillateur avec réfrigérant ; Une pompe Warthington pour l’alimentation du bouilleur ; Un compresseur d’air, système Thirion sur le A. 42 et A. 43.

Système Allemand sur le A. 29, A. 40 et A. 47. Un turbo dynamo : 110 volts 82 ampères, 5200 tours ; Huit éjecteurs à vapeur (vidanges des cales).

Vitesse :  24 nœuds

Armement : 1 tube lance-torpilles de pont de 450 mm ; 3 torpilles à bord ; 2 canons de 88 mm Krupp, Longueur 30 calibres, vitesse initiale 590 mètres, pouvant tirer contre but aérien ; 2 mitrailleuses.

Projecteur : Un projecteur de 450, avec lampe à incandescence de 200 bougies.

60 volts.

Equipage : 34 hommes

 

Historique :

Arrivés en pièces détachées, ils furent assemblés aux chantiers Cockerill à Hoboken.

En mars 1928, il reste à Brugge 10 torpilleurs (5 de 150 tonnes et 5 de 250 tonnes) et un remorqueur.
© 2016 marine-mra-klm.be