Roi Albert II    
 
Accueil
 
Présentation
 
Histoire de la Marine
 
Salle Marine
 
Salle Antarctica
 
Centre de Documentation Marine

Depuis le règne de notre premier souverain, le Roi Léopold Ier, il est de tradition dans la famille royale qu’un frère du Roi porte l’uniforme de la Marine. Par ce geste la famille royale marque son intérêt pour le monde maritime.

 

Le 15 mai 1953, le Prince Albert est promu aspirant de marine (aujourd’hui : enseigne de vaisseau de 2e classe) et le 18 mai suivant il prête serment sur la Place d’Armes d’Ostende la main sur l’étendard de la Force navale.

 

Sa carrière navale s’est déroulée d’une manière tout à fait classique : une formation équivalente à celle d’un élève officier pont au centre d’instruction de Bruges suivi d’une campagne d’amarinage à bord de la frégate « F910 Luitenant T/Z Victor Billet ». Il termine sa formation nautique le 1er août 1953, avec des escales à Naples, à Athènes, à Istanbul, à Malte, à Alger, à Cadix et à Lisbonne. En mer, le Prince Albert se consacre aux tâches habituelles des officiers de pont et fait les quarts 8-12 et 20-24. Mais en escale,  il reprend sa tâche d’« ambassadeur » et est reçu par les plus hautes autorités des pays visités.

 

Nommé enseigne de vaisseau, il pose, le 5 juin 1956, la première pierre de l’Ecole de la guerre des mines à Ostende. Cette école a acquis une réputation mondiale dans la lutte contre les mines.

 

En 1957, le Prince est nommé lieutenant de vaisseau. Le 2 juillet 1959, à l’occasion de son mariage avec la Princesse Paola Ruffo di Calabria, il est élevé au grade de capitaine de frégate. En 1964, il est nommé capitaine de vaisseau et le 20 juillet 1971, pour le 25e anniversaire de la Force navale, il devient commodore, à l’époque le plus haut grade dans la Marine belge.

 

Le 27 septembre 1976, le Prince de Liège, élevé entre-temps au grade d’amiral de division, inaugure la nouvelle base navale de Zeebruges en présence du Ministre de la Défense nationale.

 

Lors de sa prestation de serment en tant que Roi des Belges, Son Altesse Royale le Prince Albert a été nommé au grade de vice-amiral (équivalent à lieutenant-général).

 

En 2002, le Gouvernement décida d’opter pour une refonte complète de la Défense. Le souverain conservant ces prérogatives de commandant-en-chef des forces armées  devient par la même occasion  amiral (général).

 

Durant toutes ces années, le Roi Albert II s’est toujours tenu au courant de l’évolution de la marine et des différentes opérations navales. Mais l’intérêt du souverain pour les choses de la mer ne se limite pas à la Marine militaire. Il se préoccupe aussi des problèmes portuaires ainsi que de la politique des transports maritimes dans le cadre du commerce extérieur.

© 2016 marine-mra-klm.be