D-Day : Les malles belges    
 
Accueil
 
Présentation
 
Histoire de la Marine
 
Salle Marine
 
Salle Antarctica
 
Centre de Documentation Marine

En septembre 1940, l’Amirauté britannique demande la permission à notre pays de pouvoir réquisitionner et de transformer les malles belges en transports auxiliaires armés ou plus communément appelé « Landing Ships Infantry » (LSI). Notre pays consentit à cette demande et, par conséquence, les malles « Prince Charles », « Prince Léopold », « Prinses Astrid », « Prince Baudouin », « Prins Albert », et « Prinses Joséphine-Charlotte » furent mises à la disposition de la Grande-Bretagne.  Doté d’un équipage mixte belgo-britannique, elles se distinguent tout au long de la guerre dans la plupart des opérations amphibies.

Voici leur rôle respectif lors de l’opération « Neptune » :

Les « HMS Prince Baudouin », « HMS Prince Charles », « HMS Prince Léopold »  quittent leur ancrage, dans la baie de Weymouth, le 5 juin à destination du secteur d’ « Omaha Beach ». Ils y arrivent, le 6 juin, vers +/- 03.35 heures. Ces malles font partie du convoi d’assaut codé « O1 » et dont la mission est d’assurer le débarquement des hommes du 5ème bataillon de Rangers et du 116ème Régiment de la 29ème Division d’Infanterie américaine. Le même jour, ils rejoignent le ‘Solent’. Par la suite, ils effectuent d’autres allers retours.

Le 29 juillet 1944, lors d’un transit vers la Normandie, le « HMS Prince Léopold » est torpillé par le sous-marin allemand « U-621 », à 6 miles (soit +/- 11 Km) au sud-est de Portsmouth.

Le « HMS Prince Albert » quitte son ancrage de l’île de Wight le 6 juin, vers 12.30 heures à destination de « Juno Beach ». Il arrive à St-Aubin-sur-Mer, à 18.30 heures, et y débarque le 46ème Commando des « Royal Marines ».

La malle « HMS Prinses Astrid » quitte le ‘Solent’ le 5 juin, vers +/- 21.15 heures, et arrive dans le secteur de « Sword Beach » le 6 juin, vers 05.45 heures. Elle fait partie du convoi d’assaut codé « S7 ».

Le transport de troupes « HMS Prinses Joséphine-Charlotte » lève l’ancre le 5 juin et arrive dans le secteur de « Gold Beach », le 6 juin, au sein du convoi d’assaut codé « G9E ».

© 2016 marine-mra-klm.be