croiseur d'Entrecasteaux    
 
Accueil
 
Présentation
 
Histoire de la Marine
 
Salle Marine
 
Salle Antarctica
 
Centre de Documentation Marine

 

 

 

Chantier :                                                      Mis en chantiers, à la Seyne-sur-Mer, le 1er décembre 1893 ; d’après les plans de l’ingénieur Lagane.

Lancement :                                                  16 juin 1896

Commissionnement :                                    1er janvier 1898

Déplacement :                                               8.114 tonnes (8399 tonnes pleine charge)

Dimensions :                                                 Longueur: 121 mètres

Largeur : 17,90 mètres

Tirant d’eau :                                               avant : 6,8 mètres

                                                                       arrière : 7,6 mètres

Machines :                                                     2 machines alternatives Menpenti Marseille à triple expansion totalisant 14.578 CV ; 5 chaudières cylindriques timbrées 10 Kgs, 5+2 chaud. Auxiliaires ; 2 hélices.

Vitesse :                                                         19 nœuds

Il pouvait franchir une distance de 5.000 milles marins à 10 nœuds ou de 2.700 milles marins à 19 nœuds.

Armement :                                                   4 tubes lance-torpilles de 450 mm (dont 2 sous la flottaison seront supprimés en décembre 1908 et 2 aériens supprimés en 1910) ;

12 canons de 47 mm modèle 1885 (4 par passerelles) ;

12 pièces de 138 mm modèle 1893 (8 en casemates dans la batterie, les autres derrière des masques sur le pont supérieur) ;

2 pièces de 240 mm modèle 1893, montés dans 2 tourelles axiales (1 avant, 1 arrière) ;

6 projecteurs de 60 cm.

En Belgique : pas d’armement.

Equipage :                                                    22 officiers et 480 hommes (avec amiral : 32 off. et 559 hommes).

Remarque :                                                   Ce bâtiment était doté d’un doublage en bois pour l’isolation car il était amené à servir de bâtiment-amiral dans des zones tropicales.

Curriculum Vitae :

Le croiseur “ d’Entrecasteaux “ effectue ses premiers essais à Toulon le 1er janvier 1898 avant d’entrer en armement définitif le 15 février 1899, et c’est le 4 avril 1899 qu’il est admis au service actif. Le 6 avril 1899, le “ d’Entrecasteaux “ intégrait la Division d’Extrème Orient avant d’accoster, le 12 mai à Saïgon, son port d’attache.

Il prend part, en 1900, à la campagne de Chine lors de la révolte des Boxers. A Takou du 4 juin au 5 octobre 1900 ses détachements prennent part à la prise des forts le 17 juin; le Capitaine de vaisseau Dartige du Fournet, commandant du “ d’Entrecasteaux “, dirige le corps expéditionnaire français dans la colonne internationale de l’Al Seymour qui délivre Pékin le 15 août 1900.

Le 3 février 1915, à la défense du Canal de Suez (Grands Lacs Amers), lors de la première offensive des troupes turco-allemandes ; va à Bizerte le 20 février chercher l’amiral, commandant l’escadre de Syrie ; croisière le long des côtes de Syrie, bombarde Gaza le 28 mars 1915 et arrive à Port Saïd le 30 avril 1915, et participe jusqu’au 13 juin 1915 à la défense du Canal de Suez.

En 1918, il effectue de nombreux transports de troupes, entre Tarente et Itéa. De retour à Brest, le 2 juillet 1919, il sert à partir du mois suivant d’Ecole des gabiers, timoniers et charpentiers ; réarmé le 5 septembre 1919 pour la Division de l’Océan, il y sera mis en service jusqu’en 1921. Désarmé le 1er juin 1921 ; condamné à Brest le 27 octobre 1922. Le croiseur “d’Entrecasteaux” sera prêté, à charge d’entretien, à la Belgique, afin de servir de stationnaire-école. Il quitte Brest le 24 mai 1923 remorqué jusqu’à Brugge par le “Mastodonte”. Les superstructures offraient des logements spacieux et il fut aménagé par l’ingénieur brugeois Decloedt.

Le 9 juillet 1926 parut l’Arrêté Royal portant la suppresion du Corps de Torpilleurs et Marins à la date du 31 mars 1927. Le lieutenant-colonel Fabry reconduisit le croiseur de première classe “d’Entrecasteaux” en France, en février 1927. Vendu le 7 mars 1927 à la Pologne pour la somme de 2.822.000 FF, quitte Cherbourg le 30 juillet 1927 remorqué à Gydnia sous pavillon polonais et nommé “Karl Wladyslaw IV”, renommé “Baltyck” en 1930. Il servit également de stationnaire-école et de navire amiral. En 1934, le navire fut armé de 6 canons de cérémonie qui furent enlevés en 1939 et remplacés par 2 canons de 75 mm et 4 de 47 mm. Le 1er septembre 1939, au cours de l’invasion allemande, la superstructure du navire fut atteinte par une bombe et, le 11 septembre, son équipage abandonna le navire qui fut utilisé par les allemands jusqu’en 1942 date à laquelle il fut remorqué à Gdansk et envoyé à la feraille.

A l’heure actuelle, il subsiste deux ancres du “d’Entrecasteaux” à Gdynia. L’une est placée devant la “Sailors House” et l’autre près de l’Ecole de pêche hauturière.

© 2016 marine-mra-klm.be