Commission for Relief in Belgium    
 
Accueil
 
Présentation
 
Histoire de la Marine
 
Salle Marine
 
Salle Antarctica
 
Centre de Documentation Marine

Face à la pénurie alimentaire de 1914, fut créée, dès le mois d’octobre 1914, par le sénateur américain Herbert Hoover, en partenariat avec des E. Solvay, E. Francqui, le bourgmestre de Bruxelles Adolphe Max, l’ambassadeur américain en Belgique, Brand Whitlock , E. Jansen, É. Bunge, le flamboyant marquis de Villalobar y Guimarey, ambassadeur d’Espagne en Belgique, etc., l’American Commission for Relief in Belgium – CRB  dans le but d’acheter des vivres aux Etats-Unis destinées aux populations civiles belges et du Nord de la France et d’en organiser le transport par mer à prix coutant !

Une quarantaine de navires belges transportèrent ainsi entre février 1916 et fin décembre 1918, 1.213.028 tonnes de vivres, soit près d’un quart de l’ensemble du tonnage de la CRB. Mais, malgré la protection de sauf-conduits allemands, pas moins de 14 navires se perdirent par faits de guerre au cours de ces transits.

 

Si jusqu’au début de 1916, la Commission for Relief in Belgium – CRB trouva la capacité d’affrètement dont elle avait besoin sur les marchés libres, il en alla tout autrement lorsque l’évolution de la guerre sous-marine créa un déficit de tonnage disponible. Face à cette carence, les armateurs Arthur Brys et Henry Gylsen, proposèrent au gouvernement de regrouper sous un même guidon les divers armements qu’ils représentaient ; soit trente-cinq vapeurs représentant 159. 000 tonnes dw, ce qui suffirait aux besoins de transport de la Commission for Relief. Vu la situation de crise, le gouvernement britannique accepta de déroger à certaines règles du Board of Trade et le 26 juin 1916 fut créé le Lloyd Royal Belge-LRB ayant La Panne comme siège social.

© 2016 marine-mra-klm.be