En 1941, Sir Trafford Leigh-Mallory reprend le commandement du 11 Group. À ce poste, et avec le grade d’Air Marshal à titre temporaire, il coordonne les opérations aériennes dans le cadre de l’opération Jubilee. La Royal Air Force (RAF) voit dans cette opération une occasion de porter un coup dur à la Luftwaffe. 81 escadrilles de chasse et de bombardement sont engagées avec comme missions de détruire les batteries d’artillerie lourde et les multiples postes anti-aériens allemands, et de protéger les troupes au sol.

Le 28 novembre 1942, l’Air Marshal Sir Trafford Leigh-Mallory est nommé à la tête du Fighter Command et, en août 1943, il est nommé commandant en chef des forces aériennes alliées, sous l’autorité du général Eisenhower, et chargé de la planification des 11590 avions et 3500 planeurs qui seront engagés dans le débarquement et la bataille de Normandie entre le 5 juin et la mi-août 1944.
Air Marshal Sir Trafford Leigh-Mallory (1892-1944)